Campagne de sensibilisation aux gestes qui sauvent

campagne gestes qui sauvent vaucluse

source: préfecture du Vaucluse
inscrivez-vous en ligne

 

Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. Pour répondre à cette démarche citoyenne, le ministère de l’Intérieur, en partenariat avec l’ensemble des acteurs du secours, organise des séances d’initiation de 2 heures. Au cours de ces sessions gratuites, certains « gestes qui sauvent » seront enseignés : alerter les secours, masser, défibriller et traiter les hémorragies.

Au quotidien comme en situation de crise, il y a des gestes qui sauvent. 4 personnes sur 5 survivent à un arrêt cardiaque grâce aux gestes de premiers secours. Les gestes qui sauvent peuvent stabiliser l’état des personnes blessées avant l’arrivée des services d’urgence.

 

Les 148 sessions seront organisées sur l’ensemble du territoire du Vaucluse le samedi 27 février 2016 de 10h à 12h et de 14h à 16h.

Elles ne donnent pas lieu à la délivrance d’un diplôme mais chaque participant recevra une attestation signée par le Préfet et délivrée par le formateur.

L’initiation gratuite de deux heures aux gestes qui sauvent se compose de deux modules :

  • actions à conduire dans une situation d’exception engendrant de nombreuses victimes (environ 1 heure)
    • le dégagement en urgence d’une victime,
    • la mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent,
    • la lutte contre les hémorragies au moyen de garrots de fortune ou par la compression réalisée directement sur la plaie.
  • actions à conduire dans une situation du quotidien : l’arrêt cardiaque. Ce module « arrêt cardiaque » (environ 1 heure) est plus couramment dénommé Alerter-Masser-Défibriller (AMD).

les villes qui organisent des sessions en Vaucluse