Pré-demande de la Carte d’Identité

Pré-demande de la Carte d’Identité

 

 

Depuis le 8 mars, la pré-demande de la carte d’identité peut se faire en ligne en créant un compte sur le site de l’ANTS :

http://predemande-cni.ants.gouv.fr

puis muni de toutes les pièces justificative s’adresser à une mairie équipée d’une borne biométrique (liste sur le site de la préfecture).

Attention certaines mairies proposent des rendez-vous.

Ensemble, économisons l’électricité

Ensemble, économisons l’électricité

A l’heure de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, Ségolène Royal lance avec l’ADEME, RTE et ENEDIS une campagne d’information sur les bons gestes pour économiser l’électricité.

Un guide qui a pour objectif de sensibiliser les français aux pratiques qui permettent de réduire leur consommation d’électricité au quotidien particulièrement en période de froid.

Voici les bons gestes à la maison.



 



Si ce n’est pas déjà fait, je remplace mes vieilles ampoules par des éclairages très performants (lampes à LED de classe A+ ou A++ ou basse consommation) et j’éteins la lumière dans les pièces inutilisées. 





 



Lorsque j’achète un appareil électroménager ou un téléviseur, je choisis celui qui est le mieux classé selon l’étiquette énergie. Le comparateur d’achat Top Ten me permet de trouver rapidement les produits les plus économes en énergie.

 





 



Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur. La consommation d’un réfrigérateur peut augmenter de 30 % à partir de quelques millimètres de givre. J’enlève la poussière de la grille à l’arrière de mon réfrigérateur et de mon congélateur. Je n’y mets pas des plats encore chauds et je ne laisse pas les portes ouvertes trop longtemps.





Si je ne l’utilise plus, j’éteins mon ordinateur plutôt que de le laisser en veille.





Je remplis bien mon lave-linge, lave-vaisselle et sèche-linge pour ne pas faire fonctionner trop souvent mes appareils en demi-charge. J’utilise le programme Eco car même s’il est plus long, il consomme moins d’électricité que le programme rapide.





J’installe des systèmes d’économies sur les robinets pour économiser l’eau chaude.





Pour laver mon linge, je privilégie les températures basses. Un lavage à 90°C consomme trois fois plus qu’un cycle à 30°C et un lavage à froid consomme deux fois moins qu’un lavage à 40 °C.





J’utilise une multiprise à interrupteur pour éteindre les veilles inutiles.





J’adapte la température des pièces. Lorsque je les occupe, je préfère 19°C dans les pièces de vie comme le séjour, et 17°C suffisent dans les pièces non occupées, comme une chambre en journée. Je baisse le chauffage si mon logement n’est pas occupé en journée. Si je m’absente quelques jours, je pense à mettre mon système de chauffage au minimum. Des appareils de régulation et de programmation du chauffage électrique peuvent m’aider en ce sens.





Je cuisine en couvrant poêles et casseroles pour réduire les pertes de chaleur. C’est 30% d’économie !





Je décale avant 17h ou après 20h la mise en route de mes appareils (lave-linge, lave-vaisselle, aspirateur, fer à repasser).





J’évite les consommations inutiles. À la maison comme au bureau, je débranche tous les chargeurs dès que l’appareil est chargé.





Je limite l’envoi de pièces jointes dans mes courriers électroniques et vide régulièrement ma messagerie.





J’utilise un chauffage au bois performant, pour remplacer ou compléter mes radiateurs électriques. Pour m’équiper d’un insert ou d’un poêle à bûches, plaquettes ou granulés, je vérifie qu’il porte la marque Flamme verte 5, 6 ou 7 étoiles : son utilisation sera plus performante, plus économique et meilleure pour l’environnement.



Pour réaliser de fortes économies, je réalise des travaux d’isolation de mon logement. Le site internet http://www.renovation-info-service.gouv.fr/…. me donne les conseils pour mes travaux d’économies d’énergie et les aides dont je peux bénéficier.

 

L’importance du chauffage électrique en France, qui équipe environ un tiers des ménages, rend notre système électrique particulièrement sensible aux variations des températures extérieures. Ainsi en hiver le chauffage électrique peut représenter jusqu’à 40 % de la consommation électrique en début de soirée lors d’une vague de froid. Par ailleurs, la consommation électrique varie beaucoup selon les heures de la journée et connaît un pic entre 17h et 20h.

source ministère du développement durable
Compte personnel d’activité : ouvrez votre CPA en ligne dès maintenant

Compte personnel d’activité : ouvrez votre CPA en ligne dès maintenant

 

Le CPA accessible sur www.moncompteactivite.gouv.fr regroupe les droits issus du :

compte personnel de formation (CPF) ;
compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) ;
compte engagement citoyen (CEC).

CPF

Le CPF, alimenté en heures, est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Il s’agit de formations permettant notamment :

d’acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel…) ;
ou d’acquérir le socle de connaissances et de compétences ;
ou d’être accompagné pour la validation des acquis de l’expérience (VAE) ;
ou de réaliser un bilan de compétences ;
ou de créer ou reprendre une entreprise.
Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif).

C3P

Travail de nuit, 3X8, travail répétitif, agents chimiques, bruit, températures extrêmes, manutention manuelle de charges… Toute entreprise doit prévenir la pénibilité au travail. Lorsqu’un salarié est exposé à des facteurs de pénibilité au-delà de certains seuils, l’employeur doit établir une déclaration. Le salarié bénéficie alors d’un C3P sur lequel il peut accumuler des points.

Ce compte permet alors au salarié de :

partir en formation pour accéder à des postes moins ou pas exposés à la pénibilité ;
bénéficier d’un temps partiel sans perte de salaire ;
partir plus tôt à la retraite en validant des trimestres de majoration de durée d’assurance vieillesse.

CEC

Service civique, réserve, responsabilités associatives bénévoles… Le CEC est un dispositif favorisant l’engagement citoyen ou volontaire et l’obtention de droits supplémentaires à la formation (20 heures de formation par an à cumuler sur le CPF dans la limite d’un plafond de 60 heures).

sources : www.servicepublic.fr
comprendre le Compte Personnel Activité

Evolution de l’accueil des usagers à la Préfecture de Vaucluse 2017

Evolution de l’accueil des usagers à la Préfecture de Vaucluse 2017

 

Le ministère de l’intérieur encourage les procédures dématérialisées destinées à simplifier les démarches administratives qui sont au cœur du quotidien des usagers.
Pour tenir compte de la réorganisation des missions de la préfecture, les changements suivants prendront effet à partir du mardi 3 janvier 2017.

Beaucoup de procédures ne nécessitent pas un déplacement en Préfecture : vous pouvez utiliser vos services via l’Espace Démarches de la Préfecture du Vaucluse

  • Les timbres fiscaux ne sont plus vendus à la préfecture : les usagers devront acquérir les timbres fiscaux nécessaires à leur dossier (titre de séjour, duplicata de permis de conduire…) avant de se rendre en préfecture, auprès des buralistes et des centres des impôts des particuliers.
  • Les horaires du service des immatriculations et des permis de conduire changent : les services sont ouverts les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 11h30 (fermeture le mercredi).
  • Les moyens de paiement pour les dossiers d’immatriculation sont modifiés : les demandes ne sont plus traitées immédiatement en guichet. Ainsi, tout dossier déposé devra être accompagné impérativement d’un chèque ou d’un mandat cash libellé à l’ordre de « régie des recettes ». Aucun autre mode de paiement ne pourra être accepté. L’usager recevra son certificat d’immatriculation sous un délai moyen de 15 jours directement à son domicile.
  • Le dépôt des dossiers en libre service est étendu : le dépôt en libre service des dossiers pour les immatriculations ou les permis de conduire est disponible à l’accueil de la préfecture, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30. Il est ainsi accessible toute la journée. Les dossiers peuvent être également envoyés par courrier (après avoir conservé une copie de ce dernier).
Exigence d’une autorisation de sortie du territoire pour les mineurs à compter du 15 janvier 2017

Exigence d’une autorisation de sortie du territoire pour les mineurs à compter du 15 janvier 2017

à partir du 15 janvier 2017

L’autorisation de sortie du territoire donnée par un titulaire de l’autorité parentale sera rédigée au moyen d’un formulaire qui précisera les mentions suivantes :

les nom, prénoms, date et lieu de naissance de l’enfant mineur autorisé à quitter le territoire ;
les nom, prénoms, date et lieu de naissance du titulaire de l’autorité parentale signataire de l’autorisation, la qualité au titre de laquelle il exerce cette autorité, son domicile, sa signature ainsi que, le cas échéant, ses coordonnées téléphoniques et son adresse électronique ;
la durée de l’autorisation, qui ne peut pas excéder un an à partir de la date de signature.
Une fois complété et signé, le formulaire devra être accompagné de la photocopie lisible d’un document officiel justifiant de l’identité du signataire et comportant les éléments suivants :

ses nom et prénoms ;
ses date et lieu de naissance ;
sa photographie ;
sa signature ;
les dates de délivrance et de validité du document ainsi que l’autorité de délivrance.

Ce justificatif d’identité peut être :

pour les titulaires de l’autorité parentale de nationalité française, la carte nationale d’identité ou le passeport ;
pour les titulaires de l’autorité parentale, citoyens européens, suisses ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, la carte nationale d’identité, le passeport ou un titre autorisant le séjour en France ;
pour les titulaires de l’autorité parentale non européens, le passeport, un titre autorisant le séjour en France ou un titre d’identité et de voyage pour réfugié(e) ou apatride.
Ces documents doivent être en cours de validité (sauf la carte nationale d’identité et le passeport français, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés depuis moins de 5 ans).

 

en savoir plus sur le site du servicepublic.fr

Justice.fr, le site web destiné à faciliter l’accès de tous à la justice

Justice.fr, le site web destiné à faciliter l’accès de tous à la justice

 

Obtenir un casier judiciaire, consulter un avocat, calculer ses droits à l’aide juridictionnelle… Justice.fr, le nouveau site web destiné à faciliter l’accès de tous à la justice, vient d’être lancé par le ministère de la Justice. Ce site de référence propose aux justiciables une information fiable, gratuite et disponible 24h/24 pour l’ensemble des démarches judiciaires.

S’informer sur ses droits, télécharger les formulaires nécessaires, trouver la juridiction compétente la plus proche ou encore les coordonnés d’un professionnel du droit…

Avec Justice.fr , il est désormais possible :

  • d’obtenir en ligne toutes les informations sur les démarches judiciaires ;
  • de télécharger les notices explicatives et les documents à remplir ;
  • de trouver la juridiction compétente la plus proche ;
  • d’accéder aux coordonnées d’un avocat, d’un notaire, d’un huissier… ;
  • de calculer grâce à un simulateur en ligne les droits à l’aide juridictionnelle.

À l’avenir, ce site web permettra d’effectuer également un certain nombre de démarches dématérialisées. À partir de septembre 2017 par exemple, il sera possible pour les justiciables de consulter en ligne l’état d’avancement de leurs procédures en cours (procédures civiles ou pénales).

Les Permanences à votre disposition

Les Permanences à votre disposition

Les permanences des services publics, administrations et associations à votre disposition :

Sophie RIGAUT & Xavier BERNARD,

CONSEILLERS DEPARTEMENTAUX DU CANTON DE VAISON-LA-ROMAINE
Se tiennent à la disposition des administrés qui désirent les rencontrer
pour la période de janvier à mars 2017 à VAISON-LA-ROMAINE, le 1er mercredi du mois de 09h30 à 11h00.
Permanence à la Copavo, 375 avenue Gabriel Péri. Renseignements : 04 90 16 22 68.

Vous pouvez consulter toutes les permanences social, petite enfances, travail etc. à Vaison la Romaine

Ou bien Télécharger la brochure des permanences 

 

Règlement du Plan Local d’Urbanisme (PLU) 2016

Règlement du Plan Local d’Urbanisme (PLU) 2016

 

Plan de situation de Faucon

N’hésitez pas à consulter le PLU de la Commune en ligne

Vous pouvez également accéder au cadastre via le site 

Renforcement des mesures face à Influenza Aviaire en basse cours

Renforcement des mesures face à Influenza Aviaire en basse cours

logo mairie de faucon vaucluse provence
Depuis le 16 novembre 2016, suite à la détection de nouveaux cas d’influenza aviaire hautement pathogène H5 N8 dans plusieurs pays d’Europe, et sur la base d’un avis de l’ANSES, le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a décidé de relever le niveau de risque vis à vis de la maladie.

Plan de lutte contre l’influenza aviaire… par Alimentation-Agriculture
bio sécurité influenza aviaire faucon vaucluse

Pour en savoir plus sur la gestion des risques sanitaires

Fermeture définitive de  la Décharge à gravats du Rastelet

Fermeture définitive de la Décharge à gravats du Rastelet

logo decheterie faucon vaucluse

Fermeture définitive du site à compter du 1er décembre 2016

Pour les particuliers : une plage horaire est prévue pour déposer ces déchets à la déchetterie Sainte Catherine à Vaison-la-Romaine.

Du lundi au samedi, l’après midi de 14 h à 17 h

 

Suite à la demande des Services de l’Etat, la décharge à gravats du Rastelet, située à l’entrée de Villedieu, va devoir fermer ses portes à compter du 1er décembre 2016 afin de préserver l’environnement naturel du site.

Concernant les particuliers :
Les particuliers auront la possibilité d’apporter leurs déchets de chantier à la déchetterie intercommunale Sainte Catherine, située à Vaison-la-Romaine. Une plage horaire spécifique est prévue pour déposer ces déchets : du lundi au samedi, l’après-midi, de 14h à 17h. Sont accueillis les déchets tels que : les gravats de chantier, la terre, les matériaux de construction. Accès sur présentation de la carte remise aux habitants de la Copavo.

 

Attention : sont formellement interdits les matériaux constitués d’amiante et de goudron (produits bitumineux). Les matériaux constitués de plâtre devront être séparés pour un dépôt dans une autre benne.

 

Concernant les professionnels :
La déchetterie intercommunale Sainte Catherine n’est pas en capacité d’accueillir les déchets de chantier provenant des professionnels. A compter du 1er décembre, les artisans et entrepreneurs devront donc se tourner vers des organismes privés accueillant ce type de déchets.
A titre d’information, sur le territoire de la Copavo, les professionnels peuvent déposer leurs déchets chez CRB à Cairanne ou à la COPAT à Sablet.

Rappel : ces déchets doivent être déposés auprès d’une entreprise agréée, tout dépôt sauvage étant passible de poursuites.

 

Du lundi au samedi
De 8h à 12h
Tél. : 04 90 28 95 08